Héliogravure

Présentation de l'héliogravure


L'héliogravure est un procédé d'impression qui a été créé en 1875 par Karl Klietsch et qui est principalement utilisé pour les tirages en masse. L'héliogravure est également gage de qualité concernant les impressions. Les tirages sont réalisés à l'aide d'un cylindre en cuir gravé en creux. Il est à noter que l'héliogravure va être utilisée pour l'impression de documents de bonne qualité, de journaux, de magazines, de catalogues ainsi que pour le conditionnement.

La technique de l'héliogravure


L'héliogravure consiste à utiliser pour l'impression des documents des cylindres de cuivre qui sont chromés et gravés. Ces cylindres tournent dans un encrier, et l'encre est retenue dans les creux du cylindre pour pouvoir être déposée sur le papier. Il est à noter toutefois qu'avant toute utilisation, les cylindres de cuivre sont traités grâce à un décapage acide et à un dégraissage électrolytique. La gravure des cylindres est, quant à elle, réalisée à l'aide d'une pointe de diamant, tandis que le chromage électrolytique permet de durcir la surface du cylindre pour qu'il soit amorti sur du long terme. 

L'utilisation de l'héliogravure


L'héliogravure va être utilisée pour les tirages importants. On parle de plusieurs milliers à millions d'exemplaires, grâce à la résistance du cylindre qui peut être amorti sur du long terme. L'héliogravure permet ainsi l'impression de timbres-poste, catalogues, emballages, tickets, etc. Les supports sont également variés, et l'on trouve notamment le papier, le carton, le papier décoratif, l'emballage souple, la tapisserie ainsi que le polymère.

Quelles encres pour l'héliogravure ?


Les imprimeurs utilisant la technique de l'héliogravure disposent de deux encres. On trouve tout d'abord les encres à base d'eau qui ne sont cependant pas encore très utilisées car elles ne s'avèrent pas toujours efficaces sur tous les supports. Les encres à l'eau hybrides ont l'avantage de sécher rapidement, d'être résistante à l'eau, d'avoir un coût peu élevé et de dégager peu d'odeurs. Viennent ensuite les hotmelts qui ont la particularité d'être solides à température ambiante et liquide. Ce produit se compose à partir d'un diester mais aussi d'additifs. Il a l'avantage de permettre une réduction des coûts, l'impression sur divers supports ainsi qu'une facilité d'utilisation.

Le marché de l'héliogravure aux Etats-Unis et en Europe


Le marché de l'héliogravure aux Etats-Unis n'est pas négligeable. En effet, les ventes d'encre aux héliograveurs sont supérieurs à 850 millions de dollars. Il est à noter aussi que les trois secteurs majoritaires sont l'édition, la production d'emballages et les imprimés pour la décoration. En Europe, la consommation d'encre et de papier restent stables. Toutefois, la consommation va varier en fonction de la santé économique des Etats. De même, les secteurs les plus actifs sont ceux de l'édition et du packaging.